Sept jours de rencontres patrimoniales et culturelles à Saint-Pierre et Miquelon

patrimoine
les zigotos
Des rencontres avec l'association "Les Zigotos" étaient organisées à la Saline, à l'atelier du père Pierre ce mardi. ©SPM LA PREMIERE
Du 21 au 27 juin, des ateliers sur les monuments historiques, sur l'archéologie préventive, des échanges avec les scolaires et les acteurs œuvrant à la préservation du patrimoine ou encore des visites des musées de l'archipel sont au programme de rencontres patrimoniales et culturelles à Saint-Pierre et Miquelon.

Les rencontres patrimoniales et culturelles ont débuté ce mardi à Saint-Pierre et Miquelon.

Le lancement de cette première édition a eu lieu à la Micro-Folie. Plusieurs intervenants d'ici et d'ailleurs ont rappelé l'importance de préserver l'histoire du territoire.

Une semaine de rencontres autour de différents thèmes

Et jusqu'au lundi 27 juin, des rencontres et des actions seront menées sur les deux îles. Un tout nouveau rendez-vous destiné aux différents acteurs culturels et aux habitants de l'archipel.

À lire aussi : Avec sa dernière exposition, l'artiste Pierre Châtel-Innocenti livre un regard détonnant sur l'architecture de St-Pierre et Miquelon

L'idée étant de valoriser le patrimoine local à travers les thèmes choisis cette année à savoir les monuments historiques, la conservation préventive de ces monuments, des objets, le patrimoine culturel immatériel, l'archéologie. Autre sujet abordé, les résidences d'artistes. 

On finance différentes résidences d'artistes ponctuellement . Là, l'intérêt c'est de l'inscrire sur un temps long et de faire en sorte que d'ici quelques années l'ont puisse aussi connaître ce territoire grâce à la finalité de ces résidences d'artistes.

Rosiane de Lizarraga, représentante du ministère de la Culture à Saint-Pierre et Miquelon

La gestion des collections de musée sont aussi au cœur des échanges prévus lors des tables rondes organisées cette semaine.

Sur le territoire, les 3/4 des collections sont gérées par des associations donc on sait que ces associations sont dynamiques, qu'elles valorisent le patrimoine à travers les collections. Malgré tout, elles restent fragiles et ont besoin de formations.

Rosiane de Lizarraga, représentante du ministère de la Culture à Saint-Pierre et Miquelon

 Valoriser le patrimoine local

L'objectif étant ici de prendre en considération les problématiques de chacun, d'apporter des réponses car il y aura à Saint-Pierre, à Miquelon, à Langlade et à l'île-aux-Marins, des formations auprès des gestionnaires de collections.

À lire aussi : Les journées européennes du patrimoine ont attiré les foules à Saint-Pierre, à Miquelon et à l'Île aux marins

Les conclusions de ces rencontres patrimoniales et culturelles seront rédigées le 27 juin prochain. 

Rosiane de Lizarraga , cheffe de la mission aux affaires culturelles et représentante du ministère de la Culture à Saint-Pierre et Miquelon était l'invitée de Samuel Monod dans le journal télévisé du 20 juin.

©saintpierreetmiquelon

Et à l'occasion de ces rencontres patrimoniales et culturelles, des visites de terrain sont aussi au programme.

C'était le cas ce mercredi 22 juin du côté de la forge Lebailly et des salines des Zigotos.

Le reportage de Claire Arrossaména et de Jérome Anger.

©saintpierreetmiquelon

Le programme complet de ces rencontres et de ces échanges.