Stéphane Artano à propos du STAU : "Nous n'avons pas vu les conséquences sur un certain nombre de zones"

coronavirus
"Nous n'avons pas vu les conséquences sur un certain nombre de zones": Stéphane Artano, à propos du STAU
Stéphane Artano, sénateur de Saint-Pierre et Miquelon, invité du journal télévisé le 7 janvier 2021. ©spm la 1ere

Le STAU et les corrections qui doivent lui être apportées, l'arrivée d'un nouveau préfet, mais aussi l'indemnisation des septaines et la stratégie vaccinale contre la covid 19 pour Saint-Pierre et Miquelon. Stéphane Artano, sénateur, était l'invité du journal télévisé le 7 janvier 2021.

Le sénateur de Saint-Pierre et Miquelon était l'invité du journal télévisé jeudi 7 janvier 2021. Stéphane Artano s'est exprimé sur plusieurs sujets d'actualité et notamment sur la mise en place du schéma territorial d'aménagement et d'urbanisme.

À lire aussi : La collectivité veut consulter les mairies de Saint-Pierre et de Miquelon avant d'appliquer le STAU

 

Le STAU a été lancé alors qu'il était à la tête de la collectivité territoriale. Une nouvelle version a été présentée ce jour-là aux élus municipaux de Miquelon-Langlade. Une autre réunion devrait se tenir pour les élus de Saint-Pierre.

"Tous les élus sont passés à côté"

Stéphane Artano, sénateur de Saint-Pierre et Miquelon

 

Un nouveau préfet et des attentes

 

Autre sujet abordé : la nomination d'un nouveau préfet pour Saint-Pierre et Miquelon. Il s'agit de Christian Pouget, sous-préfet à Béziers dans l'Hérault depuis 2015. Son arrivée sur l'archipel est prévu le 23 janvier 2021. « J’espère que ça va apaiser les relations qui se sont tendues entre la collectivité et l’État », insiste le sénateur de l'archipel.

 

Covid-19 : septaine et vaccination

 

Lundi 11 janvier, une réunion va se tenir autour de la stratégie vaccinale pour Saint-Pierre et Miquelon. Stéphane Artano y assistera en visioconférence.

Concernant la prise en charge des septaines dans le cadre d'évacuations sanitaires, le sénateur a adressé un courrier à la directrice de la Caisse de Prévoyance Sociale. Pour ces septaines obligatoires, une prise en charge rétroactive sera possible sous certaines conditions. 

« Je souhaite que la CPS puisse apporter des éléments de réponse pour ceux qui ont perdu des jours de congés »

Stéphane Artano, sénateur de Saint-Pierre et Miquelon

 

Plusieurs thématiques autour de la gestion de la crise sanitaire ont été abordées.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live