Territoriales 2022 : Valoriser le patrimoine, l'une des préoccupations du colistier Albin Girardin

élections
Albin Girardin, colistier du mouvement Cap sur l'avenir
©saintpierreetmiquelon
À l'approche des territoriales qui auront lieu le 20 mars prochain, Saint-pierre et Miquelon la 1ère part à la rencontre des colistiers. Rencontre avec Albin Girardin qui s'engage aux côtés du mouvement Cap sur l'avenir.

Connu pour son investissement dans les groupes de musique locaux, mais aussi dans la vie associative, Albin Girardin a décidé de s'investir en politique. Cela sera aux côtés d'Annick Girardin.

À lire aussi : Elections territoriales : Le mouvement Cap sur l'Avenir prône une collectivité unie

Il est en huitième position sur la liste à Saint-Pierre, pour le mouvement Cap sur l'avenir. L'homme de 44 ans souhaite "oeuvrer pour la promotion et la mise en valeur du patrimoine culturel et historique".

" Avant je n'osais pas sauter le pas. Mais là, je me suis dit, c'est le moment. Faut cesser d'être spectateur et à un moment faut devenir acteur."

Albin Girardin, colistier du mouvement Cap sur l'avenir


En plus de son domaine de prédilection - la promotion du patrimoine - il a aussi bien conscience de l'importance de l'attractivité du territoire, pour faire revenir les jeunes par exemple.

"L'image de Saint-Pierre et Miquelon, cela me parle beaucoup".

Albin Girardin, colistier du mouvement Cap sur l'avenir


La liste Cap sur l'Avenir entend "additionner les forces des trois collectivités", dans le but de partager une vision commune pour l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon.

Reportage Karim Baïla, Adrien Develay et Flavie Bry

©saintpierreetmiquelon