"The Kid", amarré au quai de Saint-Pierre, battra-t-il le temps d'Eric Tabarly dans la prochaine course Saint-Pierre / Lorient ?

voile saint-pierre (spm)
The Kid, voilier de Jean-Pierre Dick
The Kid, voilier de Jean-Pierre Dick ©Jean-Pierre Dick
À défaut de l'édition 2020 de la Route Saint-Pierre et Miquelon, l'organisation propose une nouvelle course cet été. Le voilier The Kid, premier des deux concurrents engagés, et barré par Jean-Pierre Dick, vient d'arriver sur l'archipel.

Impossible de le rater, le voilier The Kid ne passe pas inaperçu amarré au quai Éric Tabarly de Saint-Pierre. Cet imposant voilier fait le spectacle dans le port, avec ses 54 pieds de long soit un peu plus de 16 mètres.

À lire aussi > L'édition 2020 de la Route Saint-Pierre et Miquelon annulée

Son propriétaire, le skipper professionnel Jean-Pierre Dick, arrivera sur l'archipel aux alentours du 11 juillet, accompagné du reste de l'équipage composé d'un autre marin et de quatre chefs d'entreprise, dont David Sussmann, le président de la fondation Pure Ocean qui est partenaire de la course.

Le voilier "The Kid" au quai Tabarly à Saint-Pierre ©SPM la 1ère


Deux voiliers en lice


Après environ une semaine d'entraînement à Saint-Pierre et Miquelon, l'équipage prendra donc le départ de la toute première course transtlantique Saint-Pierre / Lorient dont le coup d'envoi est prévu entre le 14 et le 29 juillet selon la météo. Il sera en concurrence avec l'équipe de Morgane Poupon, attendue elle aussi à Saint-Pierre avec son voilier de 40 pieds. 
 

Cheekytatoo, voilier de Morgane Poupon
Cheekytatoo, voilier de Morgane Poupon

 

Éric Tabarly en ligne de mire


Cette nouvelle course se fixe un double défi : écologique d'abord, avec une sensibilisation à la préservation des océans. Mais il s'agit aussi d'un pari sportif. Ce voilier ultra moderne, tout en carbone, ambitionne de battre le record établi en mai 1987 par Éric Tabarly sur cette même traversée vers Lorient.
 


A la barre de son monocoque de 25 mètres Côte d'Or, Éric Tabarly avait traversé l'Atlantique en 10 jours, 1 heure et 31 minutes.

18 mai 1987 : le départ de la transat Saint-Pierre / Lorient. (Archives INA)


Un record qui est à la portée des deux voiliers pourtant plus petits estime Philippe Paturel, le président et organisateur de la route Saint-Pierre et Miquelon.

" Tout dépend des conditions météo, mais un départ mi-juillet est intéressant, car il y a de bonnes probabilités qu'il y ait de meilleurs vents par rapport à Tabarly qui l'avait fait fin mai. Le bateau d'Éric Tabarly était beaucoup plus gros, 80 pieds contre 54 pour "The Kid". Mais c'était un monocoque plus ancien, plus lourd, d'une autre génération. C'est faisable. "  - Philippe Paturel, président de la route Saint-Pierre et Miquelon

 

Philippe Paturel s'entretient avec Claire Arrossaména sur le pont du voilier "The Kid". ©SPM la 1ère


Quoi qu'il en soit, les deux voiliers engagés devraient de toute façon établir ou battre le record de la traversée dans leur catégorie. 

À lire aussi > La flotte fait route sur Saint-Pierre (Route SPM 2018)
 

À découvrir de près


Et si le coeur vous en dit, sachez que des visites du voilier The Kid devraient être organisées, pour le plaisir des yeux, et des sensations virtuelles...

 

la cabine de "The Kid"
la cabine de "The Kid"
Les Outre-mer en continu
Accéder au live