Une équipe mobile de vaccination pour les personnes à mobilité réduite à Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus
vaccination mobile 2
Evelyna Levêque a 81 ans et des problèmes de genoux, qui l'empêchent de se déplacer.

Alors que la vaccination dans l'archipel atteint un palier symbolique de 55,8 % de la population éligible, certaines personnes désireuses de se faire vacciner ne peuvent pas se déplacer jusqu'au centre de vaccination de Saint-Pierre. Une unité mobile a été donc été créée par l'ATS.

Au centre de vaccination de Saint-Pierre, l'équipe mobile composée de Roland Haran et Chefir Salah prépare avec attention les 12 seringues indispensables à leur première tournée. Entre 16 h et 19 h, se sont autant de personnes à mobilité réduite qui recevront leur première dose du vaccin Moderna. 

À lire aussi : Covid-19 : à Saint-Pierre et Miquelon, la vaccination se poursuit pour les personnes fragiles

Ces 12 premières personnes ont été identifiées par les équipes soignantes du service de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Les infirmières à domicile, ainsi que le personnel du centre de santé de Saint-Pierre ont également recensé une quinzaine de patients supplémentaires nécessitant ce service de vaccination mobile. La plupart de ces patients ont des difficultés pour se déplacer ou des pathologies invalidantes.

À lire aussi : Vaccination contre la Covid-19 : près de 70 % de la population de Miquelon a reçu une première injection

Une fois au domicile du patient, le médecin procède à un questionnaire médical, en amont de la vaccination. Si aucune contre-indication n'est identifiée, l'infirmier de l'équipe mobile passe à l'injection. 

Je bénéficie de la vaccination à domicile, à cause de mes problèmes de genou. J'ai de la difficulté à me déplacer.

Evelyna Levêque, patiente

 

Selon les derniers chiffres de l'ATS, entre 25 et 30 personnes nécessitent la visite de l'unité mobile de vaccination. Trois sessions seront nécessaires pour réaliser toutes les premières injections. La prochaine opération de l'unité mobile aura lieu le 6 avril. 

Le reportage de Margot Hutton et Aldric Lahiton :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live