La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté à Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus
vaccin grippe saisonniere
©SPM la 1ère
Dans le contexte de pandémie de coronavirus, les autorités de santé appellent les personnes les plus fragiles et les soignants à se faire vacciner contre la grippe saisonnière.
L'objectif est clair : vacciner au moins 40 % du public à risque. Cet hiver, les autorités de santé espèrent grandement que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière sera entendue et suivie par les personnes les plus fragiles : les femmes enceintes, les personnes à risques et l'entourage des nourrissons de moins de six mois.
 

ll faut se faire vacciner. On peut avoir une petite grippette comme on dit, mais si on n'a pas le vaccin on peut avoir quelque chose de beaucoup plus grave

Joseph Dipito, pharmacien


1400 personnes de l'archipel vont recevoir dans leur boîte postale un bon de prise en charge. Avec ce document, elles peuvent gratuitement retirer à la pharmacie le vaccin anti-grippal. Les personnes non catégorisées à risque peuvent aussi se faire vacciner moyennant un peu plus de 17 euros. 

À lire aussi : Les dépenses arrêts maladie en forte hausse à Saint-Pierre et Miquelon

2000 doses de vaccins contre la grippe saisonnière sont disponibles dans l'archipel. Chaque année, 10 % de la population du territoire est touchée par le virus. Avec la crise sanitaire liée à la COVID 19, la surveillance est renforcée. Le réseau sentinel fait remonter des informations à l'ATS afin de mieux comprendre le comportement du virus. Intensité, diffusion, tout est regardé de près. 

Le reportage de Marie-Paule Vidal et Jérôme Anger :
©saintpierremiquelon



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live