Le championnat inter-îles scolaire a révélé des talents

athlétisme
top départ pour le demi-fond
©Leone Vaitanoa
Ils étaient plus d’une centaine d’élèves de moins de 13 ans à s’affronter mercredi après-midi sur la piste de Kafika à l’occasion des championnats d’athlétisme UNSS. Cet organisme est composé des différentes associations sportives des établissements du second degré.
L’événement sportif a une fois de plus animé le stade d’athlétisme de Mata’utu de 10h00 à 17h00. Les organisateurs ont remis en lice toutes les équipes benjamines des collèges de Teesi, Vaimoana, Lano et Malae qui s’étaient rencontrées il y deux semaines, pour une rencontre cette fois ci avec celles de Sisia et Fiua.
 
La présence de quatre équipes garçons et filles de l’île sœur a mis du piment à cette compétition remportée il y a deux semaines par le collège Vaimoana. Les sept équipes de Marie-Pierre LIKILIKI, professeure d’EPS du collège en question attendaient les quatre équipes de Futuna de pied ferme. La finale allait donc être serrée et elle le fût. Les benjamines de Vaimoana sont montées à deux reprises sur le podium à la grande joie de leur Principal, M .Villé. Déception cependant pour les champions benjamins de Wallis qui n’ont pas pu défendre leur titre et qui sont arrivés à la plus mauvaise place : 4e derrière Sisia, Malae et Fiua, grand vainqueur dans cette catégorie.
le podium en rouge, couleur de Vaimoana

 
Les récompenses ont mis en valeur les talents individuels mais aussi la compétition par équipe avec un classement au triathlon (une course, un saut, un lancer ou un relais) par équipe de trois. Les points sont calculés par une grille de cotation, une performance correspondant à un certain nombre de points. Mais au delà du classement, les jeunes ont compris que le sport peut aussi tisser des liens.