Futuna : pas assez de vols!

économie
Aéroport de Hihifo
L'aéroport de Hihifo
Trop de passagers. Pas assez de vols. La desserte aérienne Wallis-Hihifo Futuna-Vele est à saturation
"On est fatigués! On n'a pas de place!" l'air épuisé une femme avec un très jeune enfant dans les bras se désespère. Elle est à l'aéroport depuis des heures mais n'a pu obtenir une place pour embarquer sur l'un des vols de Futuna. Elle est en liste d'attente.

Depuis plusieurs jours ça bouchonne à l'embarquement à Wallis-Hihifo pour Futuna. Beaucoup de passagers et pas assez de places. De nombreux futuniens et wallisiens qui vivent en Nouvelle-Calédonie sont venus pour participer aux Communions. Le temps fort est dimanche.
Circonstance aggravante, les vols de fin de semaine sont en partie occupés par les boursiers qui rentrent pour les vacances.

Par malchance, un seul Twin-Otter fait la navette entre 3 fois par jour entre Wallis et Futuna. Au lieu de deux habituellement. Le deuxième est actuellement hors-service.
A l'enregistrement le personnel d'Air Calin est visiblement débordé. Il gère au mieux individuellement les départs... et retours. Les listes d'attente s'allongent de jour en jour sur chacun des 3 vols.