Coupure d'électricité : Wallis dans le noir!

industrie
électricité
La fée électricité!
Une coupure d'électricité jeudi vers 19h05 a plongé toute l'île dans le noir. Elle était dûe à un incident sur le groupe de production principal.
Comme chaque soir, la majorité des Wallisiens étaient devant leur télévision à regarder les informations. Soudain, en plein journal Talalogo -les informations en wallisien- le noir! Coupure d'électricité. En plein sujet sur les tensions coutumières... Gageons que certains auront pensé que ce n'était pas un hasard... Non, en effet, pas de hasard mais un incident majeur sur le moteur du générateur principal d'électricité de la centrale d'EEWF.
Une grosse fuite d'huile qui mettait en péril grave le générateur.

Dans le noir!

Pour éviter le "serrage" qui détruirait irrémédiablement le moteur tout s'arrête d'un coup. Avec une alarme générale. Le problème, c'est que les groupes de secours ne peuvent pas répondre immédiatement à la demande. Trop de charge réclamée par le réseau. N'oublions pas que depuis plus d'une demi-heure la nuit est tombée.
Voilà comme l'île s'est retrouvée dans le noir.

Que la lumière soit!

Pour nous rendre la lumière les techniciens d'EEWF ont suivi la seule procédure possible : faire démarrer les moteurs annexes, les uns après les autres. Secteur par secteur. C'est ce qu'ils ont lancé : d'abord le nord -le moins "énergivore"- puis le sud, le centre et enfin l'ouest. De 8 à 24 minutes. 
Ah! Une précision : le journal-Talalogo -exceptionnellement- a été rediffusé intégralement après le journal en français. Tout est bien qui finit bien!



Les Outre-mer en continu
Accéder au live