wallis & futuna
info locale

Accord particulier: une mission du gouvernement de Nouvelle-Calédonie à Wallis

coopération régionale Province sud
Accord particulier: une mission de Nouvelle Calédonie
Une mission pour le 4ème comité de suivi de l'accord particulier ©wallisfutunala1ère
Une mission de Nouvelle Calédonie, est arrivée à Wallis le mercredi 13 juin 2018, pour le 4ème comité de suivi de l'accord particulier entre Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie et l'état. 
Le secrétaire général du gouvernement calédonien, Alain Marc, dirige cette mission. Il est accompagné de 8 autres missionnaires, dès leur arrivée à Wallis, ils ont toute de suite procédé aux visites protocolaires et à des prises de contact, avec notamment la chefferie d'Uvea et l'assemblée territoriale.

Des rencontres protocolaires :
 
Les envoyés spéciaux calédoniens ont été accueilli à la préfecture et se sont ensuite rendu au palais Sagato Soane pour une première visite protocolaire au roi d'Uvea, Lavelua Takumasiva Aisake Kanimoa et sa chefferie. Un accueil traditionnel ou la coutume a été faite et les missionnaires ont remis un présent qu'ils ont ramené de Nouvelle Calédonie.

Une première rencontre avec l'autorité coutumière de Wallis, l'occasion pour les missionnaires d'annoncer l'objet de leur déplacement. Faire le point sur l’accord particulier, et préparer ainsi la deuxième version.  Des échanges avec le roi et la chefferie qui ont duré une trentaine de minutes, et qui ont permis à ces derniers d'exprimer leur souhait d'intégrer le développement économique du territoire dans le projet d'accord particulier qui est en négociation.

Etablir les bases du nouvel accord particulier :

La visite des missionnaires calédoniens s'est ensuite poursuivie à l'assemblée territoriale, une première prise de contact importante pour une délégation essentiellement composée de techniciens.

Après 15 ans d’accord particulier, l’heure du bilan approche. Un premier point sera dressé le vendredi 16 juin 2028, une étape qui permettra de poser l'ossature du second accord particulier entre le territoire, la Nouvelle Calédonie et l'état, essentiel à la veille du référendum d'autodétermination de la Nouvelle Calédonie en novembre 2018.


Publicité