publicité

L'Agence Française de la Biodiversité et Wallis et Futuna signent une convention de partenariat. C’est une première en Outre-mer

Deux missionnaires de l'Agence Française de la Biodiversité sont à Wallis. Ils ont signé une convention avec l'Etat et l'Assemblée Territoriale. Ce partenariat assure Wallis et Futuna du soutien technique et financier de l'AFB.

AGENCE FRANCAISE DE LA BIODIVERSITE ACCOMPAGNE LES PROJETS DE WALLIS ET FUTUNA
  • WF la 1ère.
  • Publié le , mis à jour le
Le partenariat a été officialisé ce vendredi 20 juillet 2018. L'Etat, l'Assemblée Territoriale et l'Agence Française de la Biodiversité ont signé leur convention. Cette convention permettra aux porteurs de projet de bénéficier de l'aide technique et financière de l'AFB. Des projets qui permettront de sauvegarder et de reboiser Wallis. A Wallis près d'un hectare de bois d'oeuvre a déjà été replanté d'içi quelques années il sera commercialisé.

Cette convention tri-partite est le fruit d'un travail des services de l'environnement, de l'Etat et des représentants de l'AFB basés en Nouvelle-Calédonie.  Nathalie Dupriez, Chef d'antenne de l'agence française de la Biodiversité (AFB) en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna, David Vergé le Président de l'Assemblée Territoriale et Stéphane Donnot, le Secrétaire général de l'administration supérieure souligne l'importance de cette convention :
réactions des signataires de la convention biodiversité

D'autre projet comme Best 2.0 est également soutenu. Il vise à replanter la mangrove. A lire :
Un partenariat qui s'inscrit dans le cadre du livre bleu pour les Outre-mer. Le Président Emmanuel Macron s'est engagé à développer les bio ressources pour sortir le Territoire de sa dépendance extérieure. A lire :

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play