Air Calin : les horaires dans la tourmente

transports
Aircalin
Annulation, report. Anulation, report, report et report! Les vols Air Calin de ce début de semaine entre Nouméa et Wallis ont eu du mal à prendre l'air! Une situation exceptionnelle que nous avons suivie, communiqué après communiqué, coup de fil après coup de fil.
On aurait dû s'en douter. Quelque chose n'allait pas dans les airs dès le premier vol de la semaine. Lundi matin,  en fin de matinée, l'information nous parvient : le vol de 13h15 est retardé. Une demi-heure plus tard le communiqué de la compagnie arrive sur nos écrans. Le vol de la mi-journée est annulé et reporté avec une arrivée à minuit. Pas d'escale à Nandi où s'approche une dépression tropicale.

Loi de Murphy

Et là, les ennuis ne faisaient que commencer... pour les passagers et la compagnie. La loi de Murphy -plus familièrement nommée "la loi de l'emm... maximum" décide de s'imposer...
Dès le mardi la compagnie annonce que le vol régulier prévu le mercredi à 05h00 du matin serait décalé à 13h15 le même jour. Toujours la météo. Loi de Murphy oblige cela ne pouvait s'arrêter là... C'est même à cela qu'on la reconnaît!
A 11h30, nouveau communiqué et nouveau report. "Pour des raisons techniques", le vol à l'approche de Fidji a dû revenir vers Nouméa. Après petite enquête il s'avère que le "problème technique" est une fragilité identifiée sur l'un des pare-brise du poste de pilotage. 
Nouveau communiqué d'attente puis nouvel horaire de vol Nouméa-Wallis en direct. La dépression tropicale s'est transformée en cyclone et il n'est pas question d'escale à Nandi.  L'arrivée à l'aéroport de Hihifo est prévue en début de soirée.
Le pare-brise défectueux est remplacé. Soulagement général... Sauf que la loi de Murphy... Avant le départ l'Airbus est soumis à un vol-test à vide. Qui se révèle insuffisant...
Donc, nouvelle annulation sans information sur le futur vol. Et nouvelle attente. Ce qui est assuré, c'est que le vol n'aura pas lieu le mercredi et qu'il sera en direct Nouméa-Wallis à l'aller.
A 18h50, communiqué! Le départ est prévu pour le lendemain à 08h00 de Nouméa. Vol direct avec arrivée à Wallis à 11h50. On n'ose y croire... Mais cette fois, c'est la bonne! Au grand soulagement général!

Passagers philosophes... ou pas!

A l'arrivée, les passagers -comme d'habitude- sont partagés. Il y a les philosophes... ceux de la bouteille à moitié pleine... et les autres!
"Annulation, report! Ouais! C'était pas trop pratique! On fait avec!" réagit Cédric,  un jeune métropolitain venu en mission. "On a été logé à l'hôtel. Donc c'est une charge en moins pour les familles. Aux frais de la compagnie!" commente Soana, les traits tirés mais heureuse de son retour au fenua.
Suta est plus sévère : "Il y avait trop de difficultés pour venir". Il précise son mécontentement. Il porte ce qu'il a vécu comme un manque d'information "Non pas d'information! Comme on dit d'habitude, c'est toujours pareil, quoi! Y'a rien qui a changé!"

Reste à croiser les doigts pour le vol de demain vendredi!