Allègement du confinement à Wallis et Futuna

coronavirus
Administration supérieure

Le territoire de Wallis et Futuna lance sa phase de déconfinement progressif à partir du lundi 10 mai. Compte tenu de l’évolution favorable de la situation épidémiologique constatée sur le territoire, des mesures d'allègement du confinement ont été décidées par le COMIS. 

Le confinement à Wallis et Futuna sera allégé à partir du 10 mai jusqu'au 31 mai 2021. La décision a été prise par le COMIS qui s'est réuni ce jeudi 06 mai. Compte tenu de l'évolution favorable de la situation épidémiologique constatée sur le territoire, des mesures d'allègement progressif de confinement ont été prises. 

-fin de la limitation des déplacements individuels en journée mais interdiction des déplacements de 20h00 à 05h00 du matin sauf à justifier d’un motif précis (santé, travail) et présentation d’une attestation de déplacement.

-rassemblements sur la voie publique autorisés jusqu’à 10 personnes (30 pour enterrements).

-réouverture des établissements recevant du public (dans le respect d’un protocole sanitaire et avec jauge d’accueil du public à 50 %) à l’exceptiondes Fale fono, des Tauasu, des Bingos, des restaurants, débits de boissons à consommer sur place, bars discothèques, des gymnases et équipements sportifs couverts qui restent fermés.

-reprise complète d’activité dans le respect d’un protocole sanitaire pour tous les secteurs hors Bingos, débits de boissons, restaurants et taxiboat.

-reprise des messes uniquement en semaine à 05h30 avec une jauge fixée à 35 % de la capacité d’accueil (places assises) dans le respect d’un protocole, des gestes barrières et de la distanciation.

-pour la rentrée scolaire, la date d’accueil des élèves dans les établissements d’enseignement a été fixée :

- au 17 mai 2021 pour les élèves de classes de terminale

- au 25 mai 2021 pour l’ensemble des niveaux du premier et second degré à 50 % des effectifs et dans le respect des protocoles sanitaires validés par les autorités sanitaires

Afin de lutter contre la propagation de la Covid-19, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, incluant le port d’un masque chirurgical et la distanciation physique d’au moins deux mètres entre deux personnes, dites « mesures barrières », doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.

communiqué de presse

Point Presse à l'administration supérieure ce vendredi 07 mai :