Apnée du sommeil : retrait des appareils à risque

santé
Appareil de ventilation respiratoire ©WF la 1ère
Certains appareils respiratoires de la marque Phillips ont été reconnus cancérigènes! Sur le territoire, 49 appareils contre l'apnée du sommeil sont concernés. Une campagne mondiale de retrait est en cours.

Depuis quelques semaines, des patients se sont vus échangés leur appareil de ventilation respiratoire. En effet, une campagne de retrait d'appareils respiratoires de la marque Philips est en cours. Depuis le mois de juin 2021, le fabricant a lancé un rappel d’ampleur mondiale concernant plusieurs de ses modèles d’appareils de ventilation respiratoire fabriqués avant le 26 avril 2021. En cause, une mousse insonorisante qui, en se dégradant, pourrait entraîner des irritations, de l’asthme, des maux de tête, voire, à plus long terme, un risque cancérigène. 

A Wallis et Futuna, 49 patients sont assistés d'appareils de ventilation respiratoire de la marque Philips. Le reportage de Vetea Lutui-Tefuka et Mélodie Sione.

©Wallis