publicité

Assemblée Territoriale : réélection de David Vergé et reconduction du bureau. La majorité se félicite de l'union et de la continuité

David Vergé a été réélu président. Tuiasoa Sosefo Motuku est à nouveau vice-président, Lavinia Tagane et Yannick Feleu sont première et deuxième secrétaires. Un scrutin animé par un désaccord avec les membres de l’opposition mais les Onze membres de la majorité ont maintenu leur position.

© Seilala VILI
© Seilala VILI
  • Par Stéphanie Vili
  • Publié le , mis à jour le
David Vergé a été réélu président de l’assemblée territoriale, sans surprise à 11 voix contre 9. Mêmes résultats pour l’élection  de son ancien bureau, à nouveau reconduit pour 2018.
C’est une majorité plus soudée qui apparaît à la tête de l’hémicycle.
David Vergé ne cache pas son émotion « c’est une belle image que nous avons donné de nous-mêmes. D’abord sur la volonté de continuer les travaux qui avaient été engagés. J’ai été très touché de voir que cette cohésion est restée jusqu’au bout pour la continuité de notre majorité ».

Pas de revirement de la majorité

La situation aurait pu changer avant l’ouverture du scrutin. L’opposition a proposé la candidature de Tuiasoa Sosefo Motuku. L’annonce de Sylvain Brial surprend, le débat s’anime. Tuiasoa menace de porter plainte si son nom est associé au vote. Sa réaction confirme sa position auprès de la majorité. Les Onze le désignent à nouveau vice-président.
« En politique tous les moyens sont employés pour déstabiliser la majorité. L’opposition a peut-être souhaité l’émergence d’une nouvelle majorité. Heureusement, cela ne s’est pas fait. Je demande à ce qu’on puisse à l’avenir travailler dans un respect mutuel » déclare Tuiasoa Sosefo Motuku.

Une continuité pour les travaux amorcés en 2017

Les élus ont adopté un ordre du jour d’une quarantaine de points. Ces dossiers ont été portés par les élus ces 8 derniers mois. Le député Napole Polutele a soutenu la réélection de l’ancien bureau.
«  En tant que conseiller territorial, j’ai pu m’inscrire dans cette logique de continuité de travail. En tant que député également. Je ne demande qu’à poursuivre le traitement de ces dossiers auprès du gouvernement » dit le député.

11 élus de la majorité contre 9

La configuration de l’assemblée territoriale reste la même.
Au-delà du malaise crée lors du scrutin, « il faut un consensus ».
Le président Vergé a rappelé la nécessité de travailler ensemble pour faire aboutir les dossiers du territoire.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play