publicité

Assises des Outremer : ce qui ressort des ateliers tenus à Wallis et Futuna

La synthèse territoriale des Assises des outre mer à Wallis et Futuna sera envoyée à Paris dans quelques semaines. Un premier bilan mi-parcours des consultations numériques a été fait. 96 réunions publiques se sont tenues. Plusieurs dossiers prioritaires ont été mis en avant.

Coup d'envoi des assises de l'outre-mer ce 27 octobre à Wallis et Futuna. © Olivier Murat.
© Olivier Murat. Coup d'envoi des assises de l'outre-mer ce 27 octobre à Wallis et Futuna.
  • Marie-Jo Iloai, Fatima Maniulua
  • Publié le , mis à jour le
Trois mois après le lancement des Assises des outre mers, l'heure aujourd'hui est à la rédaction de la synthèse. Au total, 96 réunions publiques se sont tenues. Plusieurs dossiers prioritaires ont été mis en avant dont 2 grands dossiers très importants pour les Wallisiens et Futuniens. 

          1. La desserte aérienne Wallis-Futuna

La desserte aérienne inter-îles Wallis Futuna a été évoquée à plusieurs reprises lors des réunions des assises des outre mer à Wallis et à Futuna. Des problématiques soulevées comme l'annulation des vols à cause du vent du nord à Futuna, ou l'aérodrome de Vele qui n'a toujours pas été agrandi à cause du foncier. 
Les porteurs de ce projet attendent beaucoup l'aide de l'état pour apporter des solutions concrètes et rapides à ce dossier. 
"C'est un problème territorial, ce n'est pas juste le problème de Futuna ou de Wallis. C'est un problème de liaison territoriale. Comment on l'améliore? Est ce qu'on améliore la liaison aérienne? Est ce qu'on crée une liaison inter-maritime? Les ateliers qui se sont réunis sur ce sujet là ont fermenté une problématique commune qui est de développer ou améliorer une liaison inter-îles" déclare Gaël Rousseau, chef de cabinet, réfèrent local des assises des outre mer. 
2 propositions ont été faites pour améliorer la liaison inter-îles : 
  • l'amélioration de l'aérodrome de Vele, ce qui permettrait d'accueillir des avions plus grands que le Twin-Otter. 
  • la création d'une liaison maritime entre Wallis et Futuna ou Wallis Futuna et Fidji. 
          2. Les routes 

Les routes, un dossier phare des assises, évoqué aussi bien à Wallis qu'à Futuna. Des routes toujours en mauvais état. Les travaux d'assainissement pour faire évacuer l'eau sont très attendus. Ils devraient permettre des routes en meilleur état. 
Selon encore le chef de cabinet, "il faut mettre en place un schéma territorial de gestion des routes. Ce schéma territorial consiste à repérer les ponts difficiles sur les routes, repérer les points d'amélioration,  réagir quand il y a des intempéries et vois qu'est ce qu'on peut faire sur le long terme pour que le réseau routier s'améliore. C'est un projet porté à la fois par les ateliers qui se sont réunis aussi bien à Futuna qu'à Wallis"
 

La rédaction de la synthèse territoriale se terminera à la fin de cette semaine. Le préfet Jean Francis Treffel se rendra à Futuna le 5 février 2018 pour présenter cette synthèse d'abord aux porteurs de projets de l'île soeur, ensuite ce sera à ceux de Wallis. Cette synthèse sera remontée à Paris au ministère des Outremer. Les dossiers retenus seront connus vers les mois de juillet et août 2018. 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play