publicité

Un avenant pour prolonger le contrat de développement de Wallis et Futuna

Le 3ème avenant du contrat de développement 2012-2017 est signé. Il le proroge jusqu'à la fin de l'année 2018. C'est la dernière année de son exécution. Cette prolongation permet de re-déployer les crédits non utilisés, 1 850 300 euros au profit d'autres secteurs comme la santé ou l'éducation.

© Thierry Pambrun
© Thierry Pambrun
  • WF la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
La signature ce 12 septembre à l'administration supérieure de  de l'avenant n°3 au contrat de développement 2012-2017. Cet avenant proroge ce contrat en 2018, dernière année de son exécution. Une prolongation qui permet en même temps de redéployer les crédits inscrits dans ce contrat et non utilisés, au profit de certains secteurs tels que la santé, l'éducation. Des secteurs qui avaient atteint le plafond de leur enveloppe. Au total, il s'agit d'un montant d' 1 million 850 300 euros restant sur le budget global d'un peu plus de 49 millions d'euros. 
Il a été également question des travaux de réfection des routes à Futuna et du futur contrat de convergence entre l'Etat et le Territoire.

Tous les détails dans le reportage de Sofia Hoatau et Lagimaina Hoatau :
Les détails du 3ème avenant du contrat de développement de Wallis et Futuna

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play