publicité

"Best 2.0" le projet de préservation de la mangrove de Wallis

La biodiversité est un enjeu économique. Le plan du ministre Nicolas Hulot et ses 90 mesures pour protéger les espèces menacés en est la démonstration. A Wallis la préservation de l'environnement est une réalité. Le projet "Best 2.0" pour la protection de la mangrove en une illustration.

© WF la 1ère.
© WF la 1ère.
  • WF la 1ère.
  • Publié le
Le projet "Best 2.0" touche à sa fin à Wallis, « Biodiversité et gestion durable de l’environnement marin et côtier et des ressources associées dans le contexte du changement climatique à Wallis et Futuna ».

Le projet "Best 2.0" a été initié en février 2017 :

La chargée du projet Chloé Desmots a dressé un bilan devant ses partenaires et les autorités de wallis. En tout,  plus de 10 000 palétuviers ont été plantés sur l'ensemble de Wallis, ce qui représente une zone de deux hectares et demi, c'est loin des huit hectares prévus initialement. Selon les responsables du projet, l'important c'est que le message soit compris par la population, celui de préserver à tout prix cet écosystème qui est vital pour la vie du Fenua. .Le point dans ce reportage de Leone Vaitanoa :
BILAN PROJET BEST 2.0 REPLANTATION DE LA MANGROVE


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play