publicité

Bilan de la première phase des Assises des Outre mer : 45 projets identifiés pour Wallis et Futuna

La réunion de clôture de la première phase des assises des outre mers s'est tenue ce mercredi 28 février 2018. Une cinquantaine de personnes étaient présentes , dont les forces vives du territoire. Après les différents ateliers organisés à Wallis et Futuna, 45 projets ont été retenus

© Sofia Hoatau
© Sofia Hoatau
  • Par Fatima Maniulua
  • Publié le
La réunion de clôture de la première phase des Assises des Outre mer s'est tenue ce mercredi 28 février 2018 au fale de la République à Havelu. 
Une cinquantaine de personnes étaient présentes dont les forces vives du territoire. 
© Sofia Hoatau
© Sofia Hoatau

Après 4 mois de travaux depuis le lancement des Assises à la fin du mois d'octobre 2017, c'est l'heure du bilan de tous les ateliers qui se sont tenus sur le territoire. En tout 96 ateliers pour Wallis et Futuna. 

Parmi les 115 fiches projets proposée lors de ces ateliers, le groupe de travail mené par le préfet Jean Francis Treffel et son chef de cabinet Gaël Rousseau est arrivé à identifier 45 projets classés en 3 grandes priorités. 
  • Attractivité du Territoire
  • Environnement et Transition écologique
  • Jeunesse Santé et protection des plus démunis
"Maintenant il convient de les classer, c'est pourquoi j'organise une consultation du 1er au 15 mars, l'ensemble des wallisiens et futuniens qui sont intéressés par ces projets pourront se prononcer sur leurs priorités" déclare le préfet Jean Francis Treffel

La consultation se fera de tous ces projets se fera par voie numérique et par des dossiers qui seront mis à disposition du public surtout à l'administration supérieure et dans les circonscriptions avant la dernière réunion à la fin du mois de mars. 
"Les projets seront ensuite remontés au ministère des outre mer à Paris. Ils seront classés dans un livre bleu outre mer qui définira la politique du gouvernement en faveur des outre mer jusqu'en 2022"

24 thèmes locaux ont été proposés dans les ateliers de travail du territoire, 15 pour Wallis et 9 pour Futuna. Un atelier était uniquement consacré à la réforme statutaire du territoire, un atelier qui perdurera au-delà des assises. L'enjeu est de se demander si la situation juridique et institutionnelle du territoire favorise son développement. Plusieurs points ont fait l'objet de débats comme qui possède réellement la compétence du foncier, le transfert de l'exécutif aux autorités locales et enfin l'organisation de l'assemblée territoriale. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play