publicité

Le chômage en hausse à Wallis et Futuna

A Wallis et Futuna, le taux de chômage est calculé tous les 5 ans lors du recensement des populations. Le dernier en date est celui de juillet 2018. Dans son rapport annuel, l'Institut d'émission d'Outremer l'a établi à 17.4%, contre 8.8% en 2013. Faut-il s'en inquiéter? Que révèlent ces chiffres? 

Le taux de chômage à Wallis et Futuna
Le taux de chômage à Wallis et Futuna
  • Mirna Kilama
  • Publié le
727 personnes se sont déclarées chômeurs à Wallis et Futuna en 2018. 
C'est bien plus qu'en 2013, le recensement faisait état à l'époque de 530 chômeurs au fenua. Une situation qui ne doit pas alarmer selon le directeur de l'Institut d'émission d'Outremer Stéphane Attali:

"Wallis et Futuna est un petit territoire, certaines variations peuvent en induire d'autres beaucoup plus fortes. C'est ce qu'on appelle un effet ciseau. Entre les deux recensements de 2013 et 2018, il y a eu une diminution de la population active et parallèlement une augmentation du nombre de chômeurs, c'est à dire de personnes qui se sont déclarées chômeurs au moment du recensement." 


Plus précisément, la population active a perdu 300 individus tandis que les chômeurs en gagnent 197. La population active regroupe salariés et chômeurs. A Wallis et Futuna, elle représente 4182 personnes réparties dans 4 catégories:
Répartition de la population active à Wallis et Futuna
Répartition de la population active à Wallis et Futuna

Le calcul du taux de chômage ne peut se faire sans la population active. 17% c'est deux fois plus qu'en Métropole, mais derrière ce chiffre, il y a tout de même de bonnes nouvelles:

"Parallèlement, on a observé une augmentation du côté de l'emploi, il y a beaucoup plus de personnes en situation d'emploi. Pourquoi, parce qu'il y a eu beaucoup plus de wallisiens et de futuniens qui se sont déclarés au niveau de la Caisse de Prestations Sociales. Ces chiffres sont à manier avec précaution", nous livre le directeur de l'IEOM.


Le taux de chômage s'établit tous les 5 ans lors du recensement des populations. Les données collectées sont basées sur la bonne foi. Il n'y aura aucune mention par exemple du travail au noir ou dissimulé.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play