publicité

Les cocotiers victimes du rhinocéros

C'est un véritable fléau dans les îles du pacifique, l'Orytès Rhinocéros, la bête noir des cocotiers. Une espèce invasive responsable du déclin de la population de cocotiers dans la région et qui a aussi un impact économique important sur la filière coco.

© WF 1ère.
© WF 1ère.
  • Leone Vaitanoa
  • Publié le
L'Oryctès Rhinocéros, un véritable fléau dans tout le pacifique. Le ravageur des cocotiers a d'ailleurs été au centre des discussions ces dernières semaines avec l'atelier régional d'INTEGRE sur l'agriculture BIO. Introduit à Wallis au début du 20e siècle, l'oryctès a été plusieurs fois à l'origine de l'avortement de multiples projets sur l'île. Aujourd'hui il représente encore une menace importante pour les entreprises qui font du coco leur produit de base.

© WF 1ère.
© WF 1ère.

Leone Vaitanoa, Lagimaina Hoatau et Sofia Hoatau ont mené l'enquête. Les dégâts qu'il provoque et surtout comment s'en débarrasser. Aujourd'hui il, on ne peut que tendre des pièges pour le capturer. Objectif éviter que l'oryctès se reproduise et prolifère. Il convient aussi de faire attention aux importations. Une espèce très virulente est signalée à Guam. Leur reportage:

LA MALADIE DU RHINOCEROS TOUCHE LES COCOTIERS DU FENUA



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play