Commissions des affaires juridiques, et Intégration régionale, deux commissions qui peinent à travailler

politique
Les commissions internes de l'Assemblée territoriale de Wallis et Futuna
Les commissions internes de l'Assemblée territoriale de Wallis et Futuna ©Wallis et Futuna la 1ère
Le vendredi 25 mars dernier, les 20 élus ont procédé à l'élection du nouveau bureau et la répartition de ces derniers dans les 10 commissions internes de l'assemblée. Parmi les 10, 2 commissions siègent rarement, celle des affaires juridiques et de l'intégration régionale. 2 commissions essentielles au fonctionnement et au développement du territoire en interne mais aussi dans la région.

Ces deux commissions portent des dossiers d'avenir pour le territoire, pourtant, la commission des affaires juridiques et celle de l'intégration régionale ont des pouvoirs limités. Sur les 10 commissions internes à l'Assemblée, elles font partie de celles qui siègent le moins. Aujourd'hui, les élus qui les composent attendent un changement de fond pour pouvoir avancer. Les explications de Seilala Vili : 

Commissions Internes, des pouvoirs limités ©Wallis et Futuna la 1ère