wallis & futuna
info locale

Coup d'envoi du Programme PROTEGE à Wallis et Futuna

environnement
Visite de terrain de Clément GANDET, coordinateur du thème "Agriculture et Foresterie" dans le cadre du programme PROTEGE
Visite sur l'un des potager du projet GIJ Groupement Initiative Jeunesse dans le village de Vailala ©François FAO, coordinateur territorial du programme PROTEGE
C'est parti pour la première phase du Projet Régional Océanien des Territoires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes (PROTEGE) au fenua. Avec cette semaine, la mission du coordinateur régional "Agriculture et Foresterie". Objectif: Préparer la mise en oeuvre des actions avec les acteurs locaux.


Promouvoir un développement économique durable et résilient face au changement climatique dans les 4 pays et territoires d'Outremer: c'est l'objectif de PROTEGE. Un vaste programme sur 4 ans, financé par l'Union Européenne à hauteur de 4, 295 milliards de francs via le 11e FED.
Au niveau régional, la mise en oeuvre est assurée par la Communauté du Pacifique et le PROE, programme régional océanien de l'environnement. 
Localement, François FAO, coordinateur territorial du programme PROTEGE travaille en collaboration avec la DSA, direction des services de l'agriculture et la CCIMA. 

François FAO, invité du journal télévisé présenté par Lafaela Liufau ce jeudi 8 août insiste sur l'importance de ce programme pour le développement de l'économie du pays, sur la base d'une gestion intégrée et durable des ressources naturelles et renouvelables. Renforcer la protection et la résilience  des écosystèmes est l'un des principaux objectif du PROTEGE. Tout comme l'eau et la lutte contre les espèces envahissantes. 

Cette semaine, Clément Gandet, coordinateur du thème "Agriculture et Foresterie" est en visite sur le territoire. Un planning chargé, entre les réunions avec les instances et les visites de terrain. Après la validation du cadre d'intervention du programme par le comité de pilotage du programme au mois de juillet, l'heure est maintenant à un état des lieux. Rencontre avec les porteurs de projet pour préparer la mise en oeuvre des actions en rapport avec ce thème. 
Tous les détails avec Mélodie Uhilamoafa Sione et Lagimaina Hoatau
 
©wallisfutuna

Clément GANDET s'est également rendu dans quelques uns des potagers du Groupement Initiatives Jeunesse. Un projet lancé en 2018 par la CCIMA à destination des jeunes en recherche d'emploi. Une vingtaines de personnes se sont lancées, aujourd'hui il existe une plus d'une dizaine de potagers GIJ. Un marché hébdomadaire pour écouler la production. Une affaire qui semble porter ses fruits. Lé défi à présent est de consolider le projet et surtout de garder ces jeunes entrepreneurs. 
Plus de précisions dans ce reportage de Mélodie Uhilamoafa Sione et Lagimaina HOATAU:
 
©wallisfutuna

Cette première mission dans le cadre de la mise en oeuvre de PROTEGE pour le volet " Agriculture et Foresterie" se termine, alors que d'autres sont d'ores et déjà prévues dans les prochains mois. 
Ce projet de grande envergure s'inscrit dans la continuité d'INTEGRE, qui avait un budget 3 fois inférieur à l'enveloppe actuelle (1.4 milliards de francs du 10e FED). Selon le chef du bureau des Pays et Territoires d'Outre Mer, Tomas Mateo Goyet, cela est une démonstration de la confiance qu'accorde l'Union Européenne aux PTOM. 
Publicité