Covid-19 : comment sont traités les déchets infectieux?

coronavirus
Tri déchets infectieux
©Lafaela Liufau

La crise du coronavirus génère d'importantes  quantités de déchets provenant de l'hôpital et des dispensaires. Quels sont les risques de contamination de ces déchets? Comment sont-ils traités pour éviter la propagation du virus? 

Parmi les nombreuses questions que se pose la population sur cette crise sanitaire à Wallis et Futuna, figure celle sur le traitement des déchets infectieux. Quels sont les risques de contamination de ces déchets ? Comment sont-ils traités ? C’est le centre  d'Enfouissement Technique de Vailepo qui en a la charge comme pour tous les déchets hospitaliers.

Les déchets provenant du service de réanimation sont identifiés. Ils sont détruits dans un incinérateur avec une température montant jusqu’à 1000°. Depuis le 6 mars, avec un volume de déchets qui a doublé, les cycles de destruction sont passés de 2 à plus de 4 par jour. Et les 9 agents du CET se relayent par équipe de 2 du lundi jusqu’au dimanche. Selon les spécialistes, brûler les déchets infectieux tue le virus. 

Le reportage de Lafaela Liufau et Jean-François Puakavase.