Covid-19 : Le coronavirus survit-il quand une personne testée positive meurt ?

coronavirus
enterrement

Wallis et Futuna compte actuellement 4 décès liés au covid-19. Des interrogations se posent, sur la contagiosité d'un patient décédé infecté par la covid-19. 

Wallis et Futuna entame sa quatrième semaine de confinement général. Depuis le début de la crise, le territoire fait état de 374 cas positifs au coronavirus et désormais 4 décès en moins d'une semaine. Pour éviter la propagation du virus, le territoire est confiné depuis le mardi 9 mars. Des mesures sont mise en place notamment les rassemblements de plus de 3 personnes sont interdits. Mais pour les enterrrements 10 personnes sont autorisées y compris le prêtre à assister aux funérailles. En réalité le nombre de participants dépasse les 10. Cela peut constituer une source de contamination si les gestes barrières ne sont pas respectés. Quant à la dépouille mortuaire, selon Benjamin Roche, épidémiologiste à l'IRD, Institut de recherche pour le développement,le risque de contamination est faible.