Déconfinement de l'ancien cas de covid-19 à Wallis : la population est inquiète

coronavirus
L'ex cas de covid 19 a été placé en isolement  à l'agence de santé.
©WFLA1
L'ex cas de covid est sorti de son isolement ce vendredi 23 octobre en même temps que les 48 passagers en SAS hoteliers. Il a été scientifiquement jugé free covid aujourd'hui. Même si les autorités affirment que plusieurs tests négatifs le prouvent, une partie de la population est inquiète. 
 
 
La sortie d’isolement de l’ex cas de covid-19 à Wallis s’est effectuée ce vendredi 23 octobre en même temps que les 48 passagers en SAS terrestres depuis trois semaines. Les résultats des tests PCR se sont tous révélés négatifs. Cette personne n’est donc désormais plus porteuse du virus et non contagieuse, comme le confirme le Conseil scientifique de l’agence de santé. Même si les autorités affirment que plusieurs tests négatifs le prouvent, une partie de la population est inquiète. Valelia Sione demande le raptriement de l'ex cas de covid-19 en Métropole. 

Je demande aux autorités de rapatrier la personne qui a eu le covid en Métropole. Est ce qu'il est vraiment guéri? Qui sait, nous sommes protégés aujourd'hui, qui dira que demain nous le saurons encore. Et j'avoue aujourd'hui, si toutefois je tombe malade, je ne consulterais pas ce docteur parce que nous savons qu'il s'agit d'un médecin. Je le respecte mais je n'ai plus confiance en lui.

Valelia Sione


Pour certains, il aurait été préférable de prolonger l'isolement de l'ex cas de covid à l'agence de santé du fenua de 3 à 4 jours par précaution. Or il est impossible de le garder un jour de plus puisqu'il a été jugé scientifiquement free covid. 
 

Je suis inquiète car je sais que nous n'avons pas les moyens pour faire face au covid. Est ce que notre hôpital peut recevoir plusieurs cas de covid ? On nous dit aujourd'hui, que la personne déclarée covid le 15 octobre dernier est guéri? Qui sait. Je ne suis pas d'accord pour qu'il soit renvoyé en Métropole, c'est un ressortissant français.

Sofia Logologofolau

Outre le rapatriement de l'ex cas de covid en Métropole, la population a mis en avant également d'autres mesures pour la protection du territoire comme la réduction des vols en provenance de l'Hexagone ou encore le confinement obligatoire en Nouvelle Calédonie avant de renter au fenua. 
 

Nous avions eu qu'un seul cas de covid, donc il est encore temps de prendre les choses en main et éviter que d'autres cas ne soient détectés dans les jours à venir. L'Etat, la Nouvelle Calédonie et La Polynésie Française peuvent nous aider. Il ne faut pas s'inquiéter, il faut faire confiance aux décisions prises par les autorités. Je propose le confinement obligatoire en Nouvelle Calédonie. C'est à l' Etat de négocier avec la Nouvelle Calédonie. Si nous pouvons payer les hôtels ici au fenua pour le confinement, çà sera le cas en Nouvelle Calédonie. Il n'est jamais trop tard.

Dismas Heafala


Entre inquiètude et appel à l'ordre, la protection de la population face au covid est la priorité de tous aujourd’hui pour éviter qu’un nouveau cas soit détecté sur le territoire.
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live