publicité

La dengue fait sa première victime à Wallis

Une fillette de 8 ans est morte de la dengue à Wallis. L'enfant est décédée à l'hôpital à Nouméa après son évasan.

© polynésie la 1ère
© polynésie la 1ère
  • WF la 1ère.
  • Publié le
La dengue a donc fait sa première victime à Wallis la semaine dernière, une fillette de 8 ans. Elle est décédée à l'hôpital à Nouméa en Nouvelle Calédonie à la suite de son évacuation sanitaire.

Selon nos informations l'enfant était déjà souffrante depuis plusieurs jours, de la fièvre et des douleurs. Ses parents lui ont administré du doliprane mais ne voyant pas son état s'améliorer, ils l'ont conduite aux urgences. La fillette de 8 ans était dans un état quasi comateux. Déshydratée, faible, l'urgence était absolue.  

Devant l'urgence de son état les médecins de l'hôpital de SIA à Wallis ont déclenché une Evasan. Mais les médecins n'ont rien pu faire.

C'est le premier décès dû à la dengue à Wallis. 

Les services de prévention rappelle qu'en cas de fièvre, de douleurs il faut absolument consulter un médecin.

Le service environnement de son côté a procédé à la démoustication de son lieu de résidence au centre de Wallis.

Pour rappel, seule la prévention est efficace contre le moustique porteur du virus de la  dengue. Moustiquaire, pastilles anti moustique dans les maisons, crème et spray sont primordiaux pour se protéger des moustiques.

Autre mesure importante, détruire tous les potentiels sites larvaires dans sa maison ou dans sa cours ( coupelles d'eau, pot de fleurs, fûts abandonnés.

Wallis est en situation d'épidémie de dengue depuis novembre 2017. A ce jour 222 cas ont été déclarés et 23 personnes ont été hospitalisées.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play