Des spécialistes de l'Institut Pasteur en mission à Wallis et Futuna pour étudier l'épidémie de dengue

dengue
Dengue
©https://microbioun.blogspot.com/2019/11/es-el-dengue-una-enfermedad-de.html
L'épidémie de la dengue se poursuivant encore sur le territoire, l’agence de santé a missionné des spécialistes de l’Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie. L’objectif est de mieux comprendre la situation épidémiologique de la dengue à Wallis et Futuna.
C’est la 2ème fois cette année 2020, que l’Institut Pasteur est en mission à Futuna. Après la leptospirose, c’est autour de la dengue.
Depuis le début de l’année, le virus sévit davantage à Futuna qu’à Wallis. 63 cas de dengue ont été diagnostiqués à Futuna depuis le mois de juillet. Outre les opérations de nettoyage visant à détruire les gîtes larvaires et les campagnes de prévention, l’agence de santé a mis les moyens en missionnant 3 spécialistes de l’Institut Pasteur, un épidémiologiste, un entomologiste et un technicien.
Ces derniers sont arrivés sur le territoire mercredi 25 novembre. Après les rencontres protocolaires, les missionnaires ont commencé leur travail sur Wallis.
L’objectif de la mission est de mieux comprendre la situation épidémiologique de la dengue à Wallis et Futuna.
Les missionnaires sont arrivés ce lundi 30 novembre à Futuna. Après une rencontre avec les chefs coutumiers  TIAFO’I et SAFEITOGA, les missionnaires vont se rendre ensemble avec les agents de prévention, dans les lieux où il y avait plus de cas. (ALOFI, des terrains à ALO et à SIGAVE).
L’objectif est de déterminer les différents types de moustiques présents sur l’île et qui transmettent le virus. En plus des prélèvements, des formations seront dispensées aussi par l’Institut Pasteur. L’objectif est d’apporter quelques conseils ou recommandations qui pourraient amener à améliorer la prévention contre le virus de la dengue.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live