Economie: L'ACCIOM annonce une crise dans l'outremer

coronavirus
impact coronavirus économie
©Lafaela Liufau
Les nouvelles ne sont pas  bonnes pour l'économie dans les Outremers, ce sont les conséquences de la pandémie mondiale de Covid-19. Les sociétés ultramarines souffrent plus que celles de l'hexagone mais la zone pacifique et notamment Wallis et Futuna seraient les moins touchées.
L'ACCIOM "l'association des chambres de commerces outremer" s'appuie sur une enquête réalisée par la DME un cabinet d'expertise indépendant.L'impact du Covid-19 sur les éconmies ultramarines sera bien plus dur qu'en métropole! Dans un communiqué de presse, l'ACCIOM alerte sur les impacts de long terme pour l'économie dans les Outremers.
L’association des chambres de commerces de l’outremer dénonce une crise « majeure » qui sera aggravée par le retard dans la reprise.
Une crainte d’une crise bien plus grave que celle de 2009 sauf dans les territoires du Pacifique ou le confinement a été plus court, et si les entreprises ne reprennent une activité normale que dans le courant du second semestre 2020, l’impact économique doublera.
Les explications dans cette analyse de Seilala Vili :
conséquences économie ultramarine Covid-19 ©wallisfutuna.1ère
Wallis et Futuna devrait être le territoire le moins touché par cette crise engendré par la pandémie mondiale de Covid-19, en partie grâce ou à cause d'une économie d'administration et un secteur privé moins important. Mais pour l'heure rien est fait et les prévisions sont alarmistes.
Explications de Denis Ersham, directeur de la Chambre de Commerce de Wallis et Futuna : 
Interview Denis Ersham, Directeur CCIMA ©wallisfutuna.1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live