publicité

Elections territoriales: un tiers de participation à la mi-journée

8421 électeurs sont appelés aux urnes ce 26 mars pour les élections territoriales de Wallis et Futuna. A la mi-journée la participation était d'environ un tiers de votants pour les deux îles: 30 % à Wallis, 43% à Futuna.

Bureau de Malaefoou à Mua (Wallis)
Bureau de Malaefoou à Mua (Wallis)
  • Par Patrick Ferrante
  • Publié le
Les 13 bureaux de vote de Wallis et Futuna (8 à Wallis, 5 à Futuna) ont ouvert à 8H et fermeront à 18H, heure à laquelle commencera le dépouillement des bulletins de vote.

8421 électeurs étaient appelés aux urnes ce dimanche 26 mars.  A la mi-journée, à 11H, 2904 d'entre eux avaient fait le déplacement soit 34%.

A Wallis, 30% des électeurs avaient glissé un bulletin dans l'urne, soit 1856 votants pour 6006 inscrits. Le bureau de Hahake sud est celui qui a le plus voté (38%), la plus forte abstention étant de 75% à Malaefoou 1 dans le sud, à Mua. 
Par circonscription: à Hahake 768 votants sur 2375 inscrits soit 32% de participation, à Hihifo 371 votants sur 1292 soit 28%, à Mua 717 votants sur 2339 soit 30%

A Futuna, 1048 électeurs avaient voté à la mi-journée sur 2415 inscrits soit un taux de participation de 43%.
C'est à Alo que le vote a été le plus fort ce matin avec 48% de votants (714 sur 1475 inscrits) et un record pour le territoire, au bureau de Poi qui a enregistré 73% de participation.
A Sigave, la participation était de 36% soit 334 votants sur 940 inscrits.

Au dernier scrutin de 2012, la participation finale à 18H s'était élevée à près de 86%, la palme de la mobilisation revenant à Futuna avec 92% de votant à Sigave et 91% à Alo.
A Wallis peu d'abstention également, seuls 15 à 19% des électeurs étant restés chez eux ou partis à la pêche.

En 2017, comparé à 2012, le nombre d'inscrits est en baisse d'un demi-millier à Wallis et stable à Futuna.


Une campagne jusqu'au bout

La soirée électorale pourrait être longue: 20 sièges sont à pourvoir à l'Assemblée territoriale et l'attribution des derniers d'entre eux sera connu le plus tardivement dans la soirée en raison du mode de scrutin complexe: proportionnel à la plus forte moyenne. Une liste ne peut avoir d'élus si elle n'obtient pas au moins 5% des suffrages.

Les 31 listes en compétition (18 à Wallis et 13 à Futuna) ont nécessité l'impression de 118 423 bulletins de vote.  Le plus gros bureau de vote est celui de Hahake centre avec 1088 inscrits et le plus petit est celui de Poi à Alo avec 256 inscrits. 

Le samedi, veille du scrutin, les 130 candidats (62 femmes et 68 hommes) ont multiplié les meetings dans les deux îles et tenté de convaincre les derniers indécis jusqu'au bout de la nuit.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play