wallis & futuna
info locale

ENSEIGNEMENT: Eduquer à une meilleure alimentation

santé
repas d'un enfant
Lutter contre l'obésité infantile, c'est l'objectif de l'opération 'Des enfants en bonne santé pour l'avenir de nos îles'. Appliquée dès le mois prochain dans les écoles primaires du territoire, elle implique la collaboration des parents et de toutes les instances du fenua.
L'éducation à la santé est déjà dans le programme scolaire du 1er degré. L'opération menée par la DEC, l'agence de santé en partenariat avec la CPS vient en complément précise Olivier DINH, responsable du projet au niveau de la Direction de l'enseignement catholique.
Les maladies non transmissibles explosent et restent la première cause de décès dans toutes les îles du pacifique. A Wallis et Futuna, l'obésité touche plus de la moitié de la population. Le but de l'opération "Des enfants en bonne santé pour l'avenir de nos îles" est de changer les habitudes alimentaires des enfants, et aussi du foyer en intégrant les parents dans la mise en oeuvre du projet. 

Toutes les écoles primaires du territoire sont concernées. La catégorie visée est celle des 7, 8 et 9 ans ( CE1 et CE2). Les animateurs pédagogiques et les infirmières seront en intervention dans les établissements tous les 15 jours. Avec des activités variées sur des thèmes comme "l'alimentation" "le corps humain", "le sport" "les maladies non transmissibles". Le projet prévoit également une demi heure d'activité physique supplémentaire par jour pour ces classes. 

Cette opération sera menée sur l'ensemble du territoire durant toute cette année. L'objectif à long terme est de multiplier les interventions en milieu scolaire, fournir les outils pédagogiques adaptés au contexte local pour que cette action globale soit pérennisée dans les écoles primaires et soit étendue au 2nd degré. 
©wallisfutuna

 

Publicité