publicité

Etudier le sol de Futuna pour préparer les grands chantiers de l'île

Une études géotechnique est en cours à Futuna depuis début mars par un bureau d'études Geotech de la Nouvelle-Calédonie. L'objectif : étudier le sol en vue des grands chantiers de Futuna, comme l'aérodrome de Vele.Un travail important car Futuna est dans une zone sismique.

  • WF la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'île de Futuna se prépare à de grands chantiers à partir de cette année 2019. Pour la modernisation de l’aérodrome de Vele, une enveloppe de 5 millions d’euros, soit 600 millions de francs pacifique, a été attribué par l’état. Suite à cette annonce, des études préliminaires sont lancés en vue des travaux d’agrandissement de l’aérogare de Vele. De même qu'une annexe de l'assemblée territoriale, Futuna verra aussi la contruction d'un bâtiment des archives à l'hopitâl de Kaleveleve.
Futuna se situe sur une zone sismique. C'est pourquoi l'étude du sol est importante avant le début d'un chantier. 
Une mission géotechnique a débuté lundi 11 mars. Elle est menée par un bureau d'étude Geotech de la Nouvelle-Calédonie.
A l'aide d'appareils spécialisés, il étudie le sol afin de déterminer les dimensions des semelles et des monts structureux des fondations.
Lino Kauvaetupu est l'adjoint du chef de service des travaux publics. Il explique :

Lino Kauvaetupu : adjoint chef de service des TP

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play