Fonction publique territoriale: débrayage du syndicat Force Ouvrière de Wallis et Futuna pour relancer les négociations.

social
Débrayage du syndicat FO
©WFLA1
Le syndicat majoritaire de Wallis et Futuna a entamé ce lundi 26 octobre leur mouvement de débrayage de 55 minutes devant l'administration supérieure. Force Ouvrière Section Publique réclame la mise en place et le financement de la fonction publique territoriale sur le territoire. 
Premier jour de grève, sous forme de débrayage de 55 minutes, pour le syndicat FORCE OUVRIÈRE ce lundi 26 octobre devant l'administration supérieure à Havelu et à Vasavasa à Futuna. Leur préavis de grève a été déposé le 13 octobre dernier déclarant que le débrayage se fera du lundi 26 au 30 octobre inclus. Ils revendiquent principalement  la mise en place et le financement de la fonction publique territoriale. Les premières négociations ont eu lieu cet après midi avec le préfet Thierry Queffelec. " La création de la fonction publique territoriale dépend de l'assemlblée territoriale, celle de proposer un projet politique (...) il faut un dialogue construit " explique le Préfet Thierry Queffelec. Invité du journal télévisé de ce lundi 26 octobre.

Réponses du Préfet

3 autres points s'ajoutent à la première revendication. 
  • La révision et la revalorisation du barème indiciaire de l'Arrêté 76
  • Une table ronde avec toutes les instances décisionnaires du Territoire
  • Une réflexion sur les Circonscriptions territoriales 
Les points  de renvendications concernent un vieux dossier qui date de 2014 comme l'explique Lavekava Dornic, secrétaire général FO Fonction Publique.

Explications Lavekava Dornic

D'autres débrayages seront effectués le reste des jours ouvrés à la même heure, 8h-9h. une nouvelle rencontre aura lieu ce mardi 27 octobre avec les élus de l'Assemblée territoriale. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live