publicité

L'Assemblée Territoriale en visite de chantier à Futuna

La commission permanente, les commissions d’équipement et de la culture de l'Assemblée territoriale étaient en mission à Futuna. L’objectif pour les élus est de voir l’avancement des travaux des différents chantiers de l’île.

Le catcha ou xatcha, matériau d'origine corallienne, une alternative pour la construction à Futuna © WF la 1ère
© WF la 1ère Le catcha ou xatcha, matériau d'origine corallienne, une alternative pour la construction à Futuna
  • Fatima Takasi
  • Publié le
Parmi les nombreux chantiers visités par les membres de la majorité, le nouvel emplacement de la future retenue d'eau sur le plateau de Sisia. Ce chantier a démarré en décembre 2017 avec les travaux de ré-aménagement de l’accès. Des travaux financés par le contrat de développement 2017-2022.
La présidente de la Commission permanente et les membres des commissions de l’équipement et de la culture étaient sur place pour constater l’avancement du chantier.

Mireille Laufilitoga, présidente Commission Permanente : " pour l’approvisionnement d’eau, justement nous avons financé  5 millions Xpf dans le CPS qui a été voté en juillet pour permettre l’avancement des travaux et nous voyons qu’il y a un progrès. On est content de l’avancement des travaux, malgré, comme partout, des problèmes, des alinéas de la vie."


Autre chantier visité, le nouveau centre de secours à Ma’opo’opo, au village de Mala’e. Démarré en début d’année, le chantier en est à la phase coulage de la dalle. Les travaux ont pris quelques semaines de retard dû à quelques difficultés d’approvisionnement en matériaux et de météo.

Alain Mesnier, chef des Travaux Publics de Futuna : " On a eu un défaut d’approvisionnement de matériaux, des problèmes de météo, donc tout cela cumulé, fait qu’on a à peu près une dizaine de semaine de retard sur le centre de secours, donc il ne sera pas livrer en fin de cette année 2018. Ce qui semble plaire c’est effectivement toutes ces pistes réalisées en « catcha », avec les défauts de matériaux que l’on connaît en ce moment, on s’est reconverti sur le « catcha »."

Tu'i mata'utu Atelea Vaitootai est le vice président d la Commission Equipement:" on a été contacté par des investisseurs, des gens qui peuvent monter des carrières sur Futuna mais après il faut qu’il y ait une entente, il faut que la chefferie facilite leur arrivée. L’installation de ces carriéristes pourront permettre de pallier le problème d’agrégats. Le catcha il faut l’encourager, moi je suis venu constater moi-même, la qualité du catcha, il faut que Futuna puisse utiliser déjà çà pour une partie des routes.


Un spécialiste du catcha est attendu par le service des Travaux Publics de Futuna prochainement, afin de leur présenter les techniques employées en Nouvelle-Calédonie. Le catcha est l'appellation futunienne d'un matériau d'origine corallienne sable et calcaire appelé xatcha en Nouvelle-Calédonie. Il est très utilisé dans les îles Loyauté pour la construction.
 
L'Assemblée Territoriale en visite de chantier à Futuna.


  1 533 766 471

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play