publicité

Câble Tuisamoa, Futuna connectée

Il est arrivé, il est bien là le câble Tuisamoa. Béni par le curé de la paroisse, Père Jean Yves Tuata’a, ce ballon jaune marque le raccordement de l’île de Futuna au câble Tuisamoa. Un moment très important pour les Futuniens.

© WF 1ère
© WF 1ère
  • Fatima Takasi
  • Publié le
Le navire câblier "’île de Ré" a démarré très tôt ce mardi matin 28 novembre 2017 la pose du câble. Le tirage du câble a commencé à 6H00. Le navire était à 400 m du rivage, en face de la chambre plage, situé au service de l’environnement à Leava. Une dizaine d’hommes est venue donner un coup de main aux techniciens pour mener à bien l'opération d'atterrage.

© WF 1ère.
© WF 1ère.

Le ballon jaune "symbole", en fait la bouée N°1 qui marque le raccordement de l’île de Futuna au câble Tuisamoa a été béni par le curé de la paroisse, le Père Jean Yves Tuata’a, . Un moment très important pour les Futuniens, comme le souligne Fainuvele Soane Malia Masei le chef coutumier village d'Ono :" nous sommes contents, nous chefs coutumiers des deux royaumes de l’arrivée du haut débit. C’est quelque chose d’important et utile pour le développement du territoire et de la vie de chaque Futunien".

L’internet très haut-débit à Futuna sera une réalité en mars 2018. Pour Ateliana, des opportunités s’ouvrent déjà avec l’arrivée du câble. Elle habite Leava :" c’est une première sur le territoire, en plus cela peut développer la vie ici à Futuna, dans le sens où les jeunes Futuniens vivants ailleurs pourront revenir travailler sur l’île ou développer des projets ici grâce au très haut débit".

© WF 1ère.
© WF 1ère.

Les techniciens d’Alcatel, du Service des Postes et Télécommunications avec le soutien logistique des affaires maritimes ont assuré le tirage du câble entre le navire île de Ré et la chambre plage située au service de l’environnement à Leava. L'opération est délicate. Par chance, la météo a joué en leur faveur ce qui facilite l’opération d’atterrage du câble.

Alexis Pastre de l'entreprise Polyconseil : "ici vous êtes directement dans l’Océan donc le bateau a pu se rapprocher à 300-400m du récif, ce qui facilite vraiment la pose. C’était plus compliqué peut être à Wallis parce qu’ il fallait faire rentrer ce gros bateau dans le lagon, y a des récifs partout, y a pas beaucoup de place pour bouger et donc à Wallis il a fallu laisser le bateau à plus de 2km du rivage. Ici il est vraiment à quelques centaines de mètres et de ce point de vue là c’était plus facile pour tirer le câble en tout cas plus rapide".

Du bateau jusqu’à la chambre plage, plus de 600 mètres de câble ont été déployés. Les opérations de pose et de raccordement du câble se sont bien déroulées et ont duré plus de 6H00. L’île de Ré a repris sa route en début d’après-midi ce mardi 28 novembre 2017, destination les îles Fidji, pour la poursuite du déploiement du câble Tuisamoa.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play