wallis & futuna
info locale

A Futuna, les couturières s'activent pour préparer les tenues traditionnelles pour le concours de danse du 14 juillet

traditions futuna
artisane et tenue traditionnelle
©WF la 1ère.
Saveve, couturière, jongle entre ses activités professionnelles et sa passion, la confection des tenues traditionnelles. Ces tenues doivent belles pour le concours de danse individuelle. Elles comptent pour beaucoup dans la notation du jury.
La tenue traditionnelle, l’une des pièces maîtresses de la danse individuelle. Elle compte beaucoup dans le total des points du jury du concours de danse. Kusitino, 18 ans, représentera son village, Mala’e, et le royaume d’Alo pour le concours de danse individuelle du 14 juillet. Sa tenue a été confectionnée par Saveve Falematagia artisane. Elle est artisane au GIE Groupement d'Intérêt Economique du royaume d'Alo à Futuna :

"j’ai mis deux semaines pour confectionner la tenue, j’avoue ce n’est pas facile. Mais avec mon expérience en artisanat j’y suis arrivée toute seule. Le séchage de l’écorce de mûrier a juste été plus long que prévu".

 
couturière tenue traditonnelle
©Fatima Takasi

Le collier, le titi et les accessoires, toute la tenue a été faite à base d’écorce de mûrier. Saveve n’a dessiné aucun croquis, tout a été réalisé suivant son instinct. Elle a opté pour l’écorce de mûrier, matière première la plus utilisée en artisanat, pour refléter la culture du fenua. 

"l’écorce de mûrier, le siapo, tous ces produits font parti de notre culture, étant une femme artisane, j’ai mis mes talents en œuvre en créant ce modèle, basé sur la tradition, la culture futunienne. Comme par exemple, les motifs que j’ai dessiné sur l’écorce de mûrier séché. C’est uniquement les motifs qu’on dessine sur le « siapo » même les couleurs aussi, et pour compléter le thème de la coutume et tradition, j’ai rajouté les morceaux de calebasse".

 
tenue tradionnelle
Un travail d'"orfèvre". ©Fatima Takasi

Chaque année la confection de la tenue traditionnelle demande toujours plus de créativité. C’est une œuvre d’art unique pour un usage unique.