wallis & futuna
info locale

Que deviennent les tenues des concours de danses traditionnelles des festivités du 14 juillet à Futuna ?

traditions futuna
TENUE DE DANSE PREPAREE A FUTUNA
©Sofia Hoatau
A chaque 14 juillet, les villages représentant leur royaume à Futuna confectionnent leurs costumes pour les concours de danse. Ces tenues confectionnées avec des matériaux locaux sont de véritables "chefs d'oeuvre". Mais que deviennent ces centaines de belles tenues, une fois le concours terminé ?
Des tenues sont faites à base de fibre de bourrao (un arbre local) ou d’écorce de mûrier séchée, des œuvres d’art uniques.  Des costumes confectionnés par des couturières plusieurs semaines avant le jour J, le 14 juillet jour du très prisé du concours de danse.
tenue traditionnelle concours de danse futuna
Les tenues en fibre de bourrao et en écorce de mûrier. ©Fatima Takasi
Les danseuses dans leur tenue flamboyante lors du concours de danse du 14 juillet à Futuna.
Les danseuses dans leur tenue flamboyante lors du concours de danse du 14 juillet à Futuna. ©Sofai Hoatau

Ces tenues sont très prisées par les "papalagi" ( les expatriés ) :
 
Quand l’occasion se présente, et particulièrement les « papalagi » viennent acheter les tenues ou juste le collier. Les tenues des concours de danse collective sont vendues entre 30 000 et 50 000 Xpf  (250 euros à 420 euros).  Une tenue traditionnelle du concours de danse individuelle vaut le double entre 80 000 Xpf et 100 000 Xpf. Cela leur fait un beau et bon souvenirs de leur séjour sur le fenua.

Mais en général, les femmes gardent leurs tenues afin de les réutiliser plus tard à l'occasion par exemple de la fête du territoire le 29 juillet. 

Plus généralement, pour les tenues de danse individuelle, chaque famille garde les tenues au foyer. Et pour bien préserver ces "bijoux" fragiles faits en matière végétale, les femmes ont une technique. La tenue est couverte dans un manou (paréo) et garder sous le matelas du lit pour bien l’aplatir.  
TENUE DE DANSE PREPAREE A FUTUNA
©Fatima Takasi
TENUE DE DANSE PREPAREE A FUTUNA
Graines et écorces d'arbres locaux sont utilisées pour la confection des tenues traditionnelles. ©Fatima Takasi

Certains donc, préfèrent garder ces œuvres d’art, en souvenir, des prestations de danse d’un membre de leur famille, au lieu de les vendre. D'autres les donnent au service des affaires culturelles de Futuna. Cela permet de préserver aussi ce savoir-faire artisanal.

 
Publicité