publicité

La récolte du tabac à Futuna s'annonce bénéfique

Les planteurs de tabac se frottent les mains au mois de septembre. Les commandes explosent à l'approche de la période des communions. Les carottes de tabac sont offertes aux parents des communiés. Une tradition qui perdure à Futuna. Un cadeau de prestige. Une carotte vaut jusqu'à deux cents euros !

© Wallis et Futuna 1ère
© Wallis et Futuna 1ère
  • Sofia Hoatau
  • Publié le , mis à jour le
Le mois de septembre rime avec la récolte de tabac. Depuis le début du mois, les planteurs de tabac ont commencé la récolte. Une tâche difficile qui leur prend toute une journée. De l'entretien à la coupe en passant par le séchage des feuilles ils possèdent un savoir-faire transmis par les anciens. Le plan important reste au final la conception de la carotte. La carotte de tabac est l'un des produits les plus prisées à Futuna tout comme le paquet de kava. A l'approche de la période des communions, plus d'une dizaine chaque week-end, c'est noël avant l'heure. Une période bénie des dieux pour les planteurs de cet or vert. C'est un marché très lucratif . Certains amassent plus de 100 000 francs CFP ( environ 800 euros) . Les carottes de tabac sont offertes traditionnellement au parent du communié.
Une carotte de tabac © Wallis et Futuna
© Wallis et Futuna Une carotte de tabac

Rencontre avec un  planteur de tabac, Akileo Lie dans ce reportage:

la récolte du tabac à Futuna

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play