Référendum en Nouvelle Calédonie : des Futuniens inquiets pour leurs proches sur le caillou

politique futuna
famille de Futuna dans leur salon
Garder le contact avec les proches en Nouvelle Calédonie est important ©WF la 1ère
A 2 jours du référendum d'autodétermination en Nouvelle Calédonie, certaine familles de Futuna s’inquiètent pour leurs proches vivant sur le caillou. Des parents inquiets pour leurs enfants mais qui restent confiant. 
Le vote pour le référendum d’autodétermination se déroulera ce dimanche 4 novembre. Une actualité suivi de près par les familles qui ont des proches en Nouvelle Calédonie. C'est le cas de Patelesio qui vit dans le village de Vele à Futuna. Il a 7 enfants qui vivent en Nouvelle-Calédonie. Avec sa femme, ils prennent de leurs nouvelles tous les jours. 

Patelesio Pagatele : du matin jusqu’au soir, on les contacte par skype pour prendre un peu de leurs nouvelles.


Telesia vient tout juste de rentrer de Nouméa. Elle est partie pour un évènement familial. Une occasion pour elle de revoir son fils ainé, qui étudie au caillou. Après plus d’un mois là bas, cette mère de famille reste confiante: 

"il y a eu des évènements en 84, j’étais plus jeune et aujourd’hui on va dire 30 ans après, j’ai mon fils qui vit sur Nouméa..."


La suite dans ce reportage de Fatima Takasi et Tuliano Talomafaia :
©Wallis et Futuna la 1ère



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live