publicité

Grève à l'administration supérieure de Wallis et Futuna: la justice ordonne la levée des blocages

La décision de justice est tombée ce lundi 2 octobre 2018 en début de soirée. Le syndicat SACE WF doit lever les barrages aux accès de l'administration supérieure.
 

© Olivier Murat
© Olivier Murat
  • WF la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Le syndicat SACE WF lèvera les barrages comme ordonné par la justice. C'est ce qui nous a confié Palatina Fiakaifonu la secrétaire générale du syndicat SACE WF qui mène la grève depuis 15 jours maintenant à l'administration supérieure. Mais la grève ne s'arrête pas pour autant. Les grévistes attendront devant l'administration les réponses du préfet. Une satisfaction pour les grévistes concernant le référé, ils n'ont ni amende, ni astreinte et ni dommage et intérêt. 

Il faut savoir que le syndicat avait déjà ce lundi 2 octobre 2018 au matin libéré les accès à la cité administrative. Un geste pour montrer leur bonne volonté et peut-être anticiper une décision de justice. Cela permet à l'IEOM de réapprovisionner le seul guichet automatique bancaire de Wallis qui était à sec depuis plusieurs jours. Il ne s'agissait pas pour les grévistes que le mouvement devienne impopulaire.

Depuis 10 jours les accès à la cité administrative de Mata Utu étaient bloqués empêchant non seulement les agents de l'Administration supérieure mais aussi de l'IEOM, de l'Assemblée Territoriale et de la CPS de rejoindre leur bureau.

Les rencontres et négociations sont au point mort depuis 10 jours également. Aucune avancée significative. 

Ce lundi 1er octobre 2018, le président du tribunal de Mata Utu a rendu sa décision, suite à la saisine de l’Administration Supérieure. La justice ordonne au SACE WF, la libération immédiate des accès à la cité administrative de Mata Utu.
Il constate en effet le caractère illicite du blocage des accès au site administratif par le SACE.

De son côté l'Administration Supérieure de Wallis et Futuna appelle les agents non grévistes de l’Administration Supérieure à se présenter mardi 2 octobre 2018 à leur travail.
Les autres services comme le Vice-rectorat, l’AT l’IEOM et la CPS peuvent également reprendre une activité normale ce 2 octobre.

Tout savoir sur ce mouvement de grève:
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play