publicité

Grève FO Enseignement : un accord a été signé mais le mouvement continue

Une petite avancée de la grève de FO enseignement. Ce mercredi soir 14 février 2018, un des points de revendication a été signé : l'accord collectif du congé longue maladie et du congé longue durée. Mais en attendant l'approbation du ministère de l'Education Nationale, la grève continue. 

© WF la 1ère
© WF la 1ère
  • Par Fatima Maniulua
  • Publié le , mis à jour le
La réunion s'est tenue au Bureau de l'inspecteur du travail au SITAS. Une réunion entre le syndicat FO Enseignement, le préfet Jean Francis Treffel, la vice rectrice Annick Baillou, le directeur de l'enseignement , le révérend père Soane Fotutata, l'inspecteur du travail Éric Piecko et l'adjoint du directeur de l'agence de santé, Patrick Lambruschini. 
Ils sont finalement arrivés à la signature d'un point de revendication : l'Accord Collectif sur la création du congé longue maladie et congé longue durée pour les enseignants du 1er degré. 
Cet accord Collectif sera ensuite remonté au ministère de l'Education Nationale par le Préfet, représentant de l'Etat, et la vice rectrice pour qu'il donne son approbation si les enseignants du premier degré de Wallis et Futuna peuvent bénéficier de ce congé.
Si cet accord est approuvé, ce sera le ministère de l'Education Nationale qui prendra en charge le paiement de ce congé longue maladie ou longue durée. 
Les enseignants demandent à ce que dans la convention de concession de l'enseignement catholique, un avenant y soit ajouté concernant cet accord collectif, signé par le préfet, représentant de l'état et l'évêque du diocèse, représentant de l'enseignement catholique. 
Il n'y a pas encore de rendez vous pour les autres points, la grève de FO Enseignement continue. 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play