publicité

Le haut débit effectif à Wallis

Le câble haut-débit Tuisamoa est effectif à Wallis depuis le 20 avril 2018. Les usagers ont remarqué depuis une amélioration lors de leurs connections. Sur le réseau filaire le débit est encore loin d'être aussi rapide que sur le réseau 4G.

© WF la 1ère.
© WF la 1ère.
  • Lotana Moefana
  • Publié le , mis à jour le
Thierry Siuli habite Hahake au centre de Wallis. En 2009, cet enseignant du premier degré  a souscrit  un abonnement  avec un débit de 128 mégabits, soit un abonnement de 9000 frcs par mois (environ 75 euros).  Une connexion qu’il jugeait trop faible  jusqu’à hier soir ou il a remarqué une amélioration du débit.
  

Thierry Siuli : Hier soir quand je me suis connecté sur facebook, les vidéos marchaient automatiquement, je n’avais plus à cliquer dessus et attendre des minutes pour voir ces vidéos là. Pareil aussi au niveau des téléchargements, c’est plus rapide qu’avant, cela me fait gagner du temps et j’espère que cela ne va pas durer qu'un jour.


Même situation également pour ces quatre jeunes qui se retrouvent chez leur tantine à Gahi au sud de Wallis. Un lieu pas choisit par hasard. Chez leur tante le débit est bon et rapide. Ils surfent sur le net comme à leur habitude, et ne cachent pas leur surprise : le débit du wifi est meilleur que celui du réseau 4G.

Noela  Masei : On a remarqué un grand changement, ces derniers jours on obtient un meilleur débit avec la connexion adsl. L’an dernier ce n’était pas le cas, c’était l’inverse. Des fois nous sommes 8 ou 9 à surfer sur internet en même temps et quand je voulais télécharger un clip à ce moment là ça me prenait au moins une heure ou voir plus pour le faire. Aujourd’hui cela ne dure même pas 3 minutes avec le réseau wifi, c’est étonnant et je suis satisfaite de cette amélioration.


Selon le SPT, le Service des postes et Télécommunications, cette amélioration du débit dans certains districts est dûe à l’augmentation du haut débit, demandée la semaine dernière par l’Administration Supérieure. La capacité du débit a ainsi doublé pour les usagers du réseau filaire et le débit de la 4G des téléphones mobiles a été augmenté à un mégabit pour tout le monde.

Cette amélioration se ressent à Hihifo, Hahake et une partie de Mu’a car un problème a été détecté sur l’antenne de Matala’a en réparation à l’heure actuelle. Toujours selon SPT, les usagers auront le très haut débit une fois que les tarifs des abonnements seront adoptés par l’Assemblée Territoriale, mais pas seulement.

La question du déploiement terrestre n'est pas réglée :

Le réseau filaire, de fil de cuivre sur le territoire est en grande partie usagé. C'est lui qui permettra aux usagers de pouvoir bénéficier du haut-débit. Pour le moment le financement des travaux et de remplacement du réseau cuivre n'est pas encore assuré.
La mise en place d'un réseau 4G plus performant et la couverture géographique du territoire est encore en phase d'étude.

Pour rappel, jusqu'à présent la liaison internet sur le territoire était assurée via le satellite coûteux, lent et sensible aux conditions météorologiques. Le câble Tuisamoa va rapidement changer la donne.

Une situation qui fait la part belle à l'utilisation de la 4G. Les ventes de cartes 4G et de forfaits 4G sont en nette augmentation.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play