Intervention du sénateur de Wallis et Futuna Mikaele Kulimoetoke au sénat sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie

le sénat
Sénateur Mikaele Kulimoetoke

Le sénateur de Wallis et Futuna est en mission à Paris depuis une semaine. Il s'est exprimé sur l'avenir institutionnel de la Calédonie. Il répond au sénateur calédonien Pierre Frogier qui a fait une proposition de projet institutionnel visant à renforcer les pouvoirs des 3 provinces.

Le sénateur de Wallis et Futuna Mikaele Kulimoetoke s'est prononcé sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie ce mardi 4 mai au sénat. Un débat demandé par le groupe Les Républicains et le sénateur Pierre Frogier, qui a présenté un nouveau projet qui prendrait la suite de l'Accord de Nouméa et qui viserait à renforcer les pouvoirs des 3 provinces. Gérard Podja, autre sénateur calédonien a préféré rester fidèle à l'Accord de Nouméa. Mikaele Kulimoetoke lui n'a pas souhaité choisir, il a répondu au sénateur Pierre Frogier. Voici un extrait de son allocution.