Une jeune fille de Wallis et Futuna en insuffisance rénale atteinte du coronavirus en Métropole

coronavirus
coronavirus
©https://www.tradoc.army.mil/Publications-and-Resources/Article-Display/Article/2100858/dod-makes-plans-to-combat-coronavirus/
Alors qu'il n'y a encore aucun cas de covid-19 confirmé sur le territoire, la France compte aujourd'hui 22 300 cas confirmés dont plus de 2 800 dans un état grave et 1 331 décès. Parmi les cas confirmés, des enfants du Fenua dont une jeune wallisienne âgé de 30 ans, dialysée. 
 
La Métropole compte aujourd'hui 22 300 cas confirmés de covid-19 dont plus de 2 800 dans un état grave et 1 331 décès. Alors qu'il n'y a encore aucun cas confirmé à Wallis et Futuna, des ressortissants du territoire vivant dans l'hexagone ont contracté le virus. Parmi les personnes contaminées, une jeune wallisienne originaire du village de Mata'Utu dans le district de Hahake. Âgée de 30 ans, cette jeune fille souffre d'insuffisance rénale et suit le traitement de l'hémodyalise. Elle a quitté Wallis en 2017 pour commencer le traitement de la dialyse en Nouvelle-Calédonie. Après quelques mois, elle part en France chez sa soeur à Saint-Denis, dans la région parisienne attendre une greffe. 
Elle a contracté la maladie il y a une semaine et elle est actuellement hospitalisée. Depuis ce jour là, ses parents à Wallis sont inquiets pour son état de santé qui est fragile par l'insuffisance rénale. 
Propos de la maman Valelia Malau
J'ai su qu'elle était atteinte du coronavirus et cela fait une semaine qu'elle est hospitalisée. C'était sa soeur qui avait appelé les urgences car elle avait du mal a respirer et ils l'ont tout de suite emmenée jusqu'à aujourd'hui. Depuis que j'ai appris la nouvelle (pleurs) je prie le seigneur pour sa vie car elle est partie pour trouver un rein et là elle a contracté ce virus qu'on craint tous. 
Jusqu'à aujourd'hui, je n'ai pas encore pu l'avoir au téléphone, j'apprend de ses nouvelles par mon autre fille. Elle non plus ne peut pas la voir, elle prend de ses nouvelles par les médecins qui la suivent à l'hôpital. 
Ma grande fille m'a affirmé que selon les médecins, elle va bien mais je n'arrête pas d'implorer le seigneur de l'épargner. 

 

Valelia Malau

Rappelons que selon les dernières informations de la communauté wallisienne et futunienne sur place, 2 personnes à ce jour sont décédées de la maladie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live