La CCIMA de Wallis et Futuna lance un appel aux patentés et salariés à se faire vacciner

coronavirus
ccimacom

Quatrième semaine de confinement, de nombreux secteurs d'activités du privé sont impactés. Un mois sans activité, sans rentrée d'argent. Dans un communiqué, la CCIMA invite les patentés et salariés à se faire vacciner pour ne pas retarder la reprise économique sur le territoire. 

 

Depuis le début du confinement, beaucoup de filières du secteur privé sont en arrêt à cause du confinement. Pour l'heure aucune précision si le confinement va se poursuivre ou pas. Le préfet l'a annoncé dans le point presse du 25 mars, le retour à la vie normale dépend de l'évolution de l'épidémie et du taux de vaccination. La CCIMA à travers un communiqué lance un appel à tous les patentés et salariés de Wallis et Futuna de se faire vacciner. Cet appel n'est pas du tout apprécié par certains entrepreneurs. Lagimaina Hoatau et Jean-François Puakavase ont reccueilli des réactions de chefs d'entreprises :

Communiqué de la CCIMA de Wallis et Futuna

Pour venir en aide aux entrepises en difficultés, un certain nombre de dispositifs ont été activés par l'état et le territoire pour accompagner les professionnels. Des aides comme le fond de solidarité de l'état ou le PGE, prêt garanti par l'état ou encore la prise en charge des salaires des employés par l'état et le territoire, des dispositifs pour éviter les dépenses de ces professionnels déjà en manque de recettes. Le préfet Hervé Jonathan répondait à cette question ce matin lors du point de presse de ce vendredi 2 avril 2021. Il est interrogé par Telesia Vaivaikava et Soane Vakalepu :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live