La Nouvelle-Zélande se reconfine : témoignage d'un résident de Wallis et Futuna bloqué sur place

coronavirus
La city d'Auckland
La city d'Auckland ©Francisco Anzola
La Nouvelle-Zélande s'est reconfinée depuis ce mardi 17 août à la suite de la détection d'un cas du variant Delta. L'alerte de niveau 4 est déclenchée dans tout le pays. Le témoignage de Michel Kobryner, résident de Wallis et Futuna bloqué sur place depuis 18 mois.

Après la détection d'un cas de covid, les autorités de la Nouvelle-Zélande a déclenché l'alerte de niveau 4 dans tous le pays. Depuis ce mardi 17 août, le pays s'est reconfiné. Auckland et la péninsule du Coromandel restent confinées pendant une semaine, le reste du pays pour trois jours. La personne est un commerçant de 58 ans habitant Devonport. Ce mercredi 18 août, il a été confirmé qu'il s'agit du variant Delta et quatre autres cas positifs ont été confirmés portant à cinq le nombre de cas au total. Tous sont liés selon les informations de la presse néo-zélandaises. Le commerçant de Devonport, une infirmière de l'hôpital de la ville d'Auckland et d'autres contacts familiaux. 

Michel Kobryner, résident de Wallis et Futuna est bloqué en Nouvelle-Zélande depuis maintenant 18 mois. Il attend toujours une ouverture des frontières pour pouvoir revenir. Son témoignage recueilli par Seilala Vili. 

Michel Kobryner