Lait pour bébé contaminé aux salmonelles : RAS à Wallis et Futuna

consommation
contrôle lait contaminé Lactalis par BIVAP
©WF la 1ère.
Plusieurs marques de lait infantile de la société Lactalis ont été contaminées aux salmonelles. L'affaire remonte au mois de décembre 2017. Aujourd'hui, encore, rien n'est réglé. Selon les agents du BIVAP, rien à signaler dans les rayons des commerces du Territoire.
Hala Tuigana et Julien Halltz sont techniciens vétérinaires et alimenatires pour la BIVAP, Ils effectuent une mission particulière dans les commerces de l’île. Le rayon ciblé est celui des produits laitiers pour bébé. Suite à l’affaire de lait infantile contaminé aux salmonelles, ces deux techniciens du Bureau d'inspection vétérinaire, alimentaire et phytosanitaire vérifient que les marques et références concernées ne sont pas mis en vente.
Rien à signaler selon le BIVAP dans les commerces du Territoire. Une nouvelle rassurante pour les mamans. 

Le lait infantile incriminé fait la une en ce moment en France. Aux dernières nouvelles, 12 millions de boites dans 83 pays ont été rappelées. La première série de contrôles éffectués en décembre 2017 à Wallis et Futuna au moment de la révélation du scandale était également restée négative. Même si il n’y a rien à craindre sur le territoire, les agents du BIVAP restent vigilants. 

Le reportage de Sofia Hoatau et Lagimaina Hoataua:
©wallisfutuna