Les chefferies de Futuna demandent à ce que les vols de Métropole soient réduits à une rotation par mois

coronavirus
Chefferie de Futuna
Depuis la détection du cas de covid à Wallis le 15 octobre, les chefferies de Futuna se réunissent tous les jours pour les mesures à prendre afin de protéger leurs populations. Elles demandent à ce que les vols provenant de la Métropole soient réduits à une rotation par mois.
Les deux chefferies de Futuna sont inquiètes depuis la détection du covid à Wallis. L'hôpital de Futuna n'ayant pas les équipements nécessaires pour faire face à la maladie, elles se sont réunies depuis la semaine dernière pour voir quelles mesures prendre afin de protéger au mieux leurs populations.
Les deux chefferies se sont encore réunies ce mercredi 21 octobre. La chefferie de Sigave a émis le souhait du rapatriement de la personne contaminée en Métropole. La chefferie de Alo demande quant à elle la réduction des rotations de la Métropole à une seule par mois.
Le reportage de Malia Fatima Pagatele et Tuliano Talomafaia.
©wallisfutuna
Les Outre-mer en continu
Accéder au live