Les entreprises du secteur privé à Wallis et Futuna au bord de la crise de nerf

économie
Secteur privé

Les entreprises dit non essentielles sont au bord de la crise de nerf. Entre l'attente des aides promises et les interrogations sur leur avenir, le point avec certains acteurs locaux du privé.

Wallis et Futuna sont en confinement strict depuis le 09 mars 2021. Six semaines de confinement, six semaines sans activités pour une grande majorité des entreprises dit non essentielles. Une situation catastrophique surtout pour les petites et moyennes entreprises. Certaines pointent du doigt le non respect des mesures de restriction par quelques activités qui profitent du flou qui subsistent dans l'article 7 de l'arrêté prefectoral qui prolonge le confinement. Les explications dans le reportage de Paula Semoa et Mélodie Sione.