Les parents d'élèves de l'école maternelle de Fatua à Futuna prévoient de bloquer l'établissement le lundi 8 mars prochain

éducation
école de fatua
©Malia Fatima Pagatele

Les parents d'élèves sont déterminés à aller jusqu'au bout. Ils dénoncent l'état pitoyable  de l'établissement, un toit qui fuit ou encore le plafond qui s'effondre petit à petit. Ils n'ont pas trouvé d'autres moyens pour mieux se faire entendre que de bloquer l'école lundi prohain.

Cette année, ils sont plus de 80 écoliers à Fatua. Ces dernières années, l'établissement maintient un effectif stable. Un argument avancé par l'APEL, association des parents d'élèves qui demande des travaux de rénovations à la DEC, directon de l'enseignement catholique. La DEC de son côté refuse cette requête puisque l'école de Fatua est amenée à fusionner prochainement avec celle de Kolopelu pour motif, la baisse des effectfis. L'APEL n'a pas le choix. Pour mieux se faire entendre, les parents décident de bloquer l'école, lundi 8 mars prochain. Une décision qu'ils ont fait part à la chefferie du royaume de Alo ce mardi 2 février. Plus de détails dans ce reportage de Malia Fatima Pagatele et Tamolevai Maituku.